Âne RoiCultureOpinions

La fierté d’être « looser »

La fierté d’être « looser »


Il y a bien longtemps que l’Âne-roi que je suis ne s’est pas prononcé sur aucun des sujets brulants de l’actualité. J’étais très pris par la coupe du monde de foot (sorry, soccer) et j’ai suivi avec passion les matchs livrés par la sélection algérienne. Ma passion était telle que j’en ai perdu la voix. À chaque occasion manquée, à chaque but encaissé, à chaque changement ou expulsion de joueur, je me mettais à braire à tue – tête jusqu’à en perdre la voix. Je n’y comprenais plus rien !

Je voyais bien les failles de la tactique Sâadane bien avant l’amorce du mondial. Mais, si je m’étais mis à braire à ce moment -là tout le monde aurait crié au scandale et m’aurait accusé d’ingérence dans des «affaires d’État ». Comme je suis toujours en colère, je vais me laisser aller à déballer quelques réflexions qui me pèsent sur le cœur.

Que peut apporter un schéma tactique de 5-5-0 qui se transforme en 10-0-0 au besoin sinon la défaite et l’élimination ? Les tactiques adoptées par notre « moudarrab el watani » même lorsqu’il fallait gagner reflètent un manque d’ambition que nous n’avons jamais connu. Même en 1982 où nous avions essuyé l’élimination, l’ambition était là et si nous avions enregistré 2 victoires comme il y a 24 ans nous serions passés.

Ce petit et unique point arraché aux Anglais ne saurait justifier cette autosatisfaction affichée par certains qui sont passés experts dans la glorification des échecs. Je m’explique mal comment une cuisinière digne de ce nom pourrait bien rater sa recette en ayant à sa disposition tous les ingrédients nécessaires en qualité et en quantité.

Des sommes faramineuses ont été dépensées en primes, voyages, stages pour un résultat bien en deçà des attentes des Algériens. Même les joueurs qui ont été blessés dans leurs clubs ont été soignés aux frais de l’Algérie.

Les gens qui sont aujourd’hui satisfaits comme Sâadane, disent que c’est une participation honorable. Si ne pas perdre 5 à 0 est honorable, peut-être que oui. Il parait que de toutes les équipes participantes il n’y a que le Honduras qui a fait pire que nous. Vous appelez ça honorable ?

Si à l’avenir on participe au mondial ou dans n’importe quel défi pour gagner et non pas pour limiter les dégâts peut être qu’on aura des raisons d’être fiers. Tout est  inversé chez nous, l’échec est un honneur et les « loosers » deviennent des glorieux. Ahaba man Ahab wa Kariha man Karih 🙁

Je vous souhaite bon match de final !

Âne-roi au Mondial

 

Votre humble serviteur,
Âne-Roi

 

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page