À découvrirÂne RoiOpinions

ÂneRoi

Qu’a-t-il de si important à me dire pour le faire derrière les portes closes de son luxueux bureau? Almouhim ! Bien barricadé derrière une cravate empruntée à mon ami Djamel, je me pointe le nez poudré chez l’infâme tyran. Avec la ferme intention de plaider non coupable avant même de connaître la nature des accusations portées contre moi

Ya Bouguelb, il est malade ce mec j’ai pas encore dis une Djoumla moufida , Galou fin de la rencontre. Elle est ou la rencontre ya Hbibi ? C’est à ce moment là précisément que ma voix intérieure, en qui j’ai une confiance inébranlable, me susurrera à l’oreille : Dégage de là avant qu’il ne change d’opinion. Avec ce billet tu vas laisser libre cours à tes projections mentales de parano. Tu seras en mesure de faire des commentaires sur l’actualité. Tu auras le plaisir et le loisir de critiquer le travail de cette horde de journalistes déchaînés, qui tirent dans le tas au nom de la sacro sainte liberté d’expression, et enfin ce billet sera comme une bouteille lancée à la mer ceux qui seront interpellés par ton message te répondront, les autres continueront à t’ignorer royalement
Et c’est comme ça que l’ÂneRoi a quitté ses paisibles champs de Garnina pour s’installer dans le confort et l’indifférence que lui procure la modernité et son corollaire l’urbanité.
Alors que le Sokkane ( Sabotage) commence !

ÂneRoi

Vos réactions à propos de l’article aneroi[at]ccacanada.qc.ca

Remplacer [at] par le signe @ pour envoyer un courriel

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button